Février 2019

Bien que simple petit français, j’aimerais, pour une fois, parler français.

Parler français ? C’est éviter les “horanges”, par exemple, indice d’une inculture de plus en plus envahissante. L’ancien professeur pas mort !

Parler français ? C’est se pencher sur les affres d’un pays qui se sent mal.

Sans faire de politique pour autant et si possible ! Je n’en ai ni l’envie, ni l’envergure, bien que je sorte du cadre neutre de la numérologie.

Comment tenir cette gageure ?

  • En évoquant la différence entre les promesses et la réalité.
  • En comparant le coût de la vie avec des revenus de plus en plus rognés.

Entre nous, vous allez tout savoir : j’ai un fils. Comme l’heure du départ approche en ce qui me concerne, je souhaite lui léguer mes biens et lui faire la donation de ma modeste maison. Quoi de plus normal ? Eh bien, l’Etat lui prendra plus de la moitié de la valeur actuelle du dit logement ! Ce ne sont que des droits de succession légaux ! Total en France, paraît-il : 14 milliards par an !

On gratte, on gratte ! On vole, diraient certains…

La paupérisation augmente, elle.  143.000 personnes dorment dans la rue. C’est une honte.

Le fameux livret A n’intéresse plus que 10 millions de personnes au lieu de 50 en 2018, et pour cause !

Heureusement, il y a le “grand débat” ! Quand on y croit…

Monsieur Jacques Toubon, pour ne pas le nommer, cumulerait deux retraites de 13.000 € mensuels chacune. Seriez-vous choqués ? Sa réponse aurait été :” Oui, mais moi je travaille”. Sans commentaire. Les autres retraites, les vôtres, la mienne, sont rabotées, elles.

Les ultra-riches, 26 personnes contre la moitié de l’humanité, sont sous-taxés, les malheureux. Et oublions les fraudes fiscales… ou encore les cyber attaques qui coûtent 530 milliards !

Considérez la rémunération des footballeurs…

Eh bien, si vous désirez perdre du poids, mises à part les nombreuses et constantes publicités qui nous assomment, contentez-vous de les comparer avec le nombre et le montant des taxes que nous payons. Résultat garanti !

Mais notre pays n’est pas le seul à souffrir ! Quelles sont les régions épargnées par les guerres, les attentats, les crises politiques ou/et les catastrophes naturelles ? Shutdown aux USA, la Colombie, le Venezuela, le Congo…

Quant au pôle Nord, il se déplace de plus en plus, 50 km/an, vers la Sibérie. Le pôle Sud, lui, fond, d’où une montée des océans à venir.

 Selon moi, et cela n’engage que ma personne, nous vivons une période de déclin, nationaux, internationaux, planétaire.

Cela n’a rien d’une prophétie catastrophique. Non. Voyant ? Je ne peux pas l’être avec une DMLA ! Medium ? Du point de vue de la taille seulement ! Je me borne à regarder et à subir, comme nous tous.

 C’est cela, une année 12/3 !

 N’oubliez pas que, pour trouver votre mois personnel, vous devez additionner le nombre de votre Année Personnelle avec celui du mois.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 1, ce mois de février est un 3.

Vous vous situez dans la bonne tendance mensuelle. En effet, le 3 parle de bonne humeur, d’une facilité d’expression, de la spontanéité, de la créativité comme du sens de la persuasion ! Par conséquent, les relations humaines et les contacts sociaux peuvent se réaliser sans grande difficulté ! Un seul conseil amical : ne vous dispersez pas.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST UNE ANNÉE 11/2, en février, vous vous trouvez dans un mois personnel 4.

Retroussez-vous les manches. Prenez votre machine à calculer. Restez dans le droit fil. Navré, mais peu de fantaisies ce mois-ci pour vous. Soyez sage. Faites usage de raison, de calme, de mesure. C’est alors que, le sol bien dammé, vous pourrez mieux respirer… le mois prochain.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 3, en février vous avez un mois personnel 5.

Un vent de liberté souffle sur vous ce mois-ci. Oui, le 5 oblige. Agissez donc dans le sens du vent, retrouvez une certaine indépendance, mais sans trop de hâte, de précipitation comme votre année personnelle un peu nerveuse pourrait vous y inciter ! Bref profitez de ce changement favorable, mais sans indigestion…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 4, en février, vous avez le mois personnel 6.

Rien de dramatique à première vue ! Sachez simplement négocier en douceur, convaincre avevc un zeste de bagout, assumez vos responsabilités et sachez choisir, non sur un coup de tête, en tenant vos engagements au long terme. Pas d’huile sur le feu, mais un climat doux et sociable.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 5, ce mois de janvier est pour vous un 7.

Vous pourrez peut-être ressentir une certaine lenteur dans vos entreprises. La réflexion prédomine. Et votre autonomie devient prioritaire. Certes, vous pourrez avoir besoin de calme, mais ne vous isolez pas pour autant. Fuyez un pessimisme temporaire. C’est dans l’analyse, l’observation, la précision et la discrétion que votre mois devrait se dérouler.

 

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 6, vous vous trouvez dans un mois 8.

Le 8 est un nombre concret. Dès lors, ce sont les questions financières, l’équilibre matériel, le sérieux des comptes qui l’emportent. Si vous gérez bien vos affaires, pas ou peu de problèmes. Dans le cas contraire, gare au retour de manivelle. Gain ou perte se trouvent en ligne de mire. A bon entendeur…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 7, ce mois personnel-ci est un 9 pour vous.

Avec le 9, on discerne la fin d’une période, volontaire ou pas. Bien évidemment, il faudrait aussi considérer le trimestre, le Cycle de Transition, la Maison astrologique, les lettres de passage, l’Essence mensuelle, etc. Il n’en reste pas moins que ce climat mensuel demeure celui d’une fin de parcours, ce qui ne signifie pas forcément une épreuve, non ! Un terme de ce qui a précédé, oui, voilà tout.

 

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 8, janvier est un mois personnel 1.

C’est ce mois-ci que votre année se révèle pleinement. Le 1 = démarrage ou re-démarrage, début… Demeurez lucide, mesuré(e), mais attendez-vous à pouvoir ou devoir débuter quelque chose de nouveau. Toujours avec précaution, mais potentiellement dans le domaine matériel, votre année personnelle oblige.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 9 ? Mois personnel 2 pour février. 

Vous pourrez être un peu fragile, susceptible, chatouilleux(se)… Ne vous polarisez donc pas sur ce qui marche mal, mais cherchez surtout les accords, l’entente, toute forme de coopération. Ce ne sera pas un coup d’épée dans l’eau si vous savez entendre, conseiller, et patienter.

Janvier 2019

JANVIER 2019.

Nous voici à l’orée de 12 nouveaux mois.

Une année se profile. Numérologiquement parlant, cela donne 2+0+1+9 = 12/3.

Or le 12 préfigure des épreuves, des sacrifices, des difficultés de tous ordres tout en ne reniant pas l’aspect créatif du 3.

Il existe donc deus aspects apparremment contradictoires.

Mais dans quel contexte global ?

Hélas, le monde se déchire, se délite.

Avez-vous lu “ Le meilleur des Mondes“ ?

Nous avons perdu 4 points d’intelligence ! Mais rassurez-vous, au profit de l’intelligence artificielle ! Nous sommes sauvés ! L’assistanat informatique nous aide, ou nous asservit, comme on voudra…

Où se trouve l’être humain de nos jours ?

Regardez le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Sud et même nos propres pays : les guerres économiques ou armées se développent comme une gangrène.

La surpopulation, le réchauffement climatique, la chimie dans nos assiettes, que recherche-t-on, que subit-on ?

Plus encore, il se pose la question de l’avenir ou du devenir de notre planète…

Et, sans vouloir faire de politique, j’en suis bien incapable, je me contente de constater le délitement de la société, les cris étouffés avec des cacahuètes, ces cris qui n’arrivent pas à l’oreille de tous. Gilets jaunes en exemples, ô Jupiter…

Quant aux informations, sont-elles filtrées, adaptées, remodelées ? On peut se questionner, à juste titre.

Avec le 12, il existe des risques de clash…

Certes, je ne m’appelle pas Nostradamus, mais les indices numérologiques ne m’incitent pas à beaucoup d’optimisme. Et ô combien je le regrette !

Tout ce que j’espère c’est que l’on me contredise, actes à l’appui.…

Ce que je nous souhaite, c’est une MEILLEURE ANNEE. Et ce ne sera pas difficile !

N’oubliez pas que, pour trouver votre mois personnel, vous devez additionner le nombre de votre Année Personnelle avec celui du mois.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 1, ce mois de janvier est un 2.

Rien de grave à l’horizon si ce n’est souvent d’avoir à vous relever après une année 2018 difficile. Avec le sang neuf de ce début d’année, mettez votre petite énergie au service d’une forme de régénération personnelle. Voyez clair et net, faites face, fuyez doutes ou manque de confiance en vous, vous devriez vous “régénérer” doucettement.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST UNE ANNÉE 11/2, en janvier, vous vous trouvez dans un mois personnel 3.

Oui, vous pouvez et devez communiquer, échanger, sortir, changer votre ordinaire. Le seul bémol éventuel : ne vous dispersez pas et conservez votre calme… Une “indigestion” reste à éviter… Adaptable ? Oui. Apte à changer ou échanger pour trouver un meilleur équilibre ? Oui encore. Mais gare au manque de réflexion, voire de recul. Une évolution ne vaut-elle pas un petit sacrifice ?

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 3, janvier vous est un mois personnel 4.

Courage, vaillance, combativité, régularité, sérieux, force de caractère, ambition et conscience de votre valeur, exigences également, sont vos atouts. Si vous le pouvez, votre activité pourrait renverser quelques obstacles, surmonter des épreuves. Le tout est d’agir avec détermination, régularité  ET diplomatie… Travaillez “au cordeau”. Main de fer dans un gant de velours ?

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 4, en janvier, vous avez le mois personnel 5.

Il s’agit d’un mois où il vous faut agir en toute indépendance, sans vous appuyer sur quiconque. Prenez-vous en charge et assumez-vous. Ayez confiance, malgré les épines du chemin. Commencez, démarrez, innovez, agissez, passez au moins en seconde tout en conservant la direction de votre véhicule ! Ne comptez cependant que sur vous-même, en toute autonomie. Assumez-vous, innovez. Une progression individuelle vous attend.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 5, ce mois de janvier est pour vous un 6.

Vous vous trouvez dans un cycle qui pourra vous demander d’assumer vos responsablités. De faire un (bon) choix. De savoir écouter autrui, vous occuper des vôtres et/ou de votre habitat. De vous montrer sociable, responsable, en trouvant l’équilibre et l’harmonie, tout en évitant, parfois, le piège des emportements fugaces… Evitez toute forme de pulsion égoïste. Sachez donner… tout comme recevoir, selon votre mérite.

 

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 6, vous vous trouvez dans un mois 7.

Oui, le 7 parle de réflexion. Bien. Toutefois un petit conseil pour ce mois-ci : évitez tout abus, toute forme d’inconstance tout comme vous devriez  éviter de vous replier sur vous-même. Votre énergie se situe dans vos idées. Le tout est de ne pas manquer de confiance en vous, de ne pas vous montrer instable car cela pourrait créer soit une chute, soit la nécessité de repartir sur des bases plus saines après avoir fait face.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 7, ce mois personnel-ci est un 8 pour vous.

Si le 8 s’adresse au domaine matériel, ici il se colore d’espoir, d’opportunités, voire de possibilité de réussite, telle une récompense, oiu encore d’inattendus… Certes, trop de hâte, le refus de petits délais risqueraient de vous déstabiliser. Si vous bénéficiez de “protections”, acceptez-les tout en demeurant sincère autant envers vous-même que vis-à-vis d’autrui.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 8, janvier est un mois personnel 9.

Sur le plan personnel, vous bénéficiez d’une forte créativité, du moins mentale – en dépit d’épreuves, de sacrifices, d’une tendance à la dispersion, de risque de clash ou de désillusions possibles. Toutefois, vous rencontrerez aussi  d’heureuses surprises, voire de conclusions, d’issue positives SI vous acceptez de concéder un brin. Voyez d’abord clair en vous, ne visez pas Mars, apaisez vos réactions nerveuses, ne sombrez pas dans le pessimisme. Calmos !

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 9 ? Mois personnel 1 pour janvier. 

Il s’agit d’un mois où il vous faut agir en toute indépendance, sans vous appuyer sur quiconque. Prenez-vous en charge et assumez-vous. Ayez confiance, malgré les épines du chemin. Commencez, démarrez, innovez, agissez, passez au moins en seconde ! Ne comptez cependant que sur vous-même, en toute autonomie. Assumez-vous, innovez. Une progression individuelle vous attend.