Prévisions numérologiques 2023

Voici les matériaux basiques nécessaires pour obtenir la couleur générale, encore superficielle, de votre année 2023, car la structure psychologique, composée du prénom et du nom de naissance, notre identité personnelle, permet de mieux différencier les différentes couleurs.

Néanmoins, le climat général demeure, encourageant ou amoindrissant les courants personnels.

Le dit climat général et annuel s’appelle l’Année Universelle. Comment l’obtenir ? Tout simplement en additionnant les nombres qui la composent.

2023 ? 2+0+2+3 = 7 !

Sur un plan très général, que représente une Année Universelle ?

Année Universelle 1 : démarrage, début, activité.

Année Universelle 2 : association, coopération, réceptivité.

Année Universelle 3 : expression, créativité, communication.

Année Universelle 4 : travail, discipline, sérieux.

Année Universelle 5 : autonomie, changement, intensité.

Année Universelle 6 : quête d’harmonie, responsabilités, affectif .

Année Universelle 7 : intellect; recherche, analyse.

Année Universelle 8 : matériel, pouvoir, construction.

Année Universelle 9 : altruisme, mission, idéal…

 

Petite parenthèse : en Chine, l’année sera la 4703…

 

Ici, pour le thème personnel, additionnez vos jour, mois de naissance avec l’année 2023.

On réduit de 1 à 9.

Exemple  avec une personne née le 30 septembre  =  30 + 09 = 39.

3 + 9 = 12

1 + 2 = 3

Donc, 2023 + 3 = 2026

2026= 2 + 2 + 6 = 10 = 1.

 

Dans ce cas, l’Année Personnelle sera une année 1.

 

Voici maintenant le climat sommaire de chaque Année,

mais adapté à la personnalité de chacune et de chacun :

 

– Année Personnelle 1 : redémarrage, nouveaux débuts, activité, surtout s’il y a un A, un J ou un S dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 2 : rapports avec autrui, collaboration, diplomatie, surtout s’il y a un B, un K ou un T dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 3 : opportunités, créativité, expression, surtout s’il y a un C, un L ou un U dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 4 : rigueur, mise au point, sérieux, surtout s’il y a un D, un M ou un V dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 5 : changements, mobilité, indépendance, surtout s’il y a un E, un N ou unW dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 6 : affectif, quête d’harmonie, responsabilités, surtout s’il y a un F, un O ou un X dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 7 : réflexion, analyse, application, surtout s’il y a un G, un P ou un Y dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 8 : matériel, autorité, logique, surtout s’il y a un H, un Q ou un Z dans l’identité de naissance.

 

– Année Personnelle 9 : altruisme, conseils, idéal, bilan surtout s’il y a un I ou un R dans l’identité de naissance.

 

 

Cette couleur générale doit enfin s’intégrer dans le climat universel, ce qui peut développer les atouts, ou permet de prévoir des difficultés à pallier.

Or l’Année dite Universelle 2023 correspond au nombre 7.

 

Mais le numérologue s’appuie encore sur bien d’autres données que celles qui vous sont présentées ici ! L’essence, les Maisons astrologiques, les trimestres, les Cycles et Sous-Cycles, les Lettres de passage, etc…

 

Néanmoins, ces couleurs générales permettent d’obtenir un aperçu global et sommaire de votre Année Personnelle, que nous vous souhaitons la meilleure possible.

 

Vous vous trouvez dans une Année Personnelle 1 ?

Le 1 signifie départ, commencement, action… Si hier a été pénible, ce nouvel augure propose l’action individuelle, telle une forme de renouveau. Réjouissez-vous, ô les Années 1, mais sans trop imposer vos vues pour autant. Un redémarrage positif implique action, oui, confiance en soi, oui, mais sans trop n’en faut…   D’autant plus que le 1 rime avec redémarrage et donc engendre une suite à venir… Sont plus concernées les personnes possédant un A, un J ou un S dans l’identité de naissance.

 

Avec une Année Personnelle 2 : rapports avec autrui, collaboration, diplomatie, surtout s’il y a un B, un K ou un T dans l’identité de naissance.  Période faite de sensibilité, de réceptivité, de coopération, d’entente avec autrui, de réserve ou d’assistanat. Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas ? Mais la paix importe beaucoup dans un cadre plus communautaire que personnel. Avec diplomatie et adaptabilité, les plus souples sont les personnes possédant les lettres citées plus haut.

 

Année Personnelle 3 ? Opportunités, créativité, expression, surtout s’il y a un C, un L ou un U dans l’identité de naissance. Le climat s’annonce original, dynamique, un rien épicurien afin de communiquer tout à loisir. La créativité s’amplifie. Une forme d’originalité prévaut, mais tout de même sur fond de logique. Contacts faciles, expression aisée, avec un besoin de s’affirmer entre la nécessité de s’affirmer sur les flots d’une imagination qui risque parfois de se disperser.

 

Dans une Année Personnelle 4 : rigueur, mise au point, sérieux, avec un D, un M ou un V dans l’identité de naissance. L’ambiance est sérieuse, disciplinée, logique. Des faits, des preuves, des actes concrets, peu de fantaisie il est vrai. Mais, parfois teintée d’insatisfaction, le mérite l’emporte, avec application et méthode. Devoir, mérite, sens des réalités, encouragent le sens et le prix de l’effort comme celui de la persévérance.

 

Année Personnelle 5 ? Changements, mobilité, indépendance, surtout s’il y a un E, un N ou un W dans l’identité de naissance. Après une Année assez rigoureuse, voici le règne de la liberté personnelle, de la mouvance, de la variété, de l’adaptabilité et de la curiosité. Bien peu de choses tièdes, au contraire. Intensité, besoin d’autonomie, rejet des freins ou des limites, tout tend vers le changement et l’autonomie. Mais où va-t-on ?

 

Avec une Année Personnelle 6 : affectif, quête d’harmonie, responsabilités, surtout s’il y a un F, un O ou un X dans l’identité de naissance. Le besoin d’entente, d’un environnement serein, paisible, peut friser parfois le sentimentalisme. Home sweet home… Avec une sensibilité vibrante, on tend vers le partage, l’aide à apporter, en fuyant la solitude. Le coeur a ses raisons… La raison, elle, s’amenuise.

 

L’Année Personnelle 7 apporte réflexion, analyse, application, surtout s’il y a un G, un P ou un Y dans l’identité de naissance. Introspection fréquente, quête de perfection, priorité de l’intellect et solitude (subie ou recherchée). C’est la curiosité teintée d’un léger manque de confiance, en soi comme dans autrui. Chemin du cérébral novateur, du chercheur, de l’explorateur tantôt agité, tantôt inquiet. Plutôt solitaire, idéaliste, ou il se réfugie, souvent dans le passé, ou bien il cultive une forme de psychologie lors d’échanges sur fond existentiel.

 

Année Personnelle 8 ? Matériel, autorité, logique, surtout s’il y a un H, un Q ou un Z dans l’identité de naissance. L’ensemble concerne le domaine concret. Affaires, métier, activité, pouvoir et même justice, gestion se situent au premier plan. Oui, le 8 est avant tout concret, qu’il s’agisse de construction ou de matériel. Force et expertise l’emportent.

 

L’Année Personnelle 9 concerne l’altruisme, les conseils, l’idéal, un bilan surtout s’il y a un I ou un R dans l’identité de naissance. Comme une fin de course, c’est le temps du résultat, de la récompense ou … L’humanisme prévaut, la sagesse se pratique ou se cherche. Mission et/ou transmission prévalent, la générosité y trouve sa place, l’altruisme aussi, le tout sur un mode émotif important.

 

Si ces couleurs générales constituent une base, chaque cas, chaque personnalité s’individualise suivant l’étude préalable. Sinon, quel ennui !… 

On ne peut que vous souhaiter la meilleure année possible dans un monde en déclin.

Dernières nouvelles des Pyrénées

Philippe de Louvigny poursuit ses consultations en cette période tendue, annonciatrice de changements importants à venir. Ses rubriques mensuelles reprendront dès le mois d’août.

Il ne prédit pas, non. Il avertit, prévient, compte tenu de la psychologie de chacun.

Qu’il s’agisse de consultations,

de cours,

ou d’autres échanges,

il est surtout joignable, pour un premier contact, à son adresse email philippe.delouvigny@orange.fr.

Dans l’attente de mieux nous connaître,

Numérologiquement vôtre,

Philippe de Louvigny

Un nouveau logiciel de numérologie pour PC

Lien

Un nouveau logiciel pour PC vient de naître, et je le recommande.

Il s’appelle « La Numérologie Vivante », résultat des remarquables recherches d’Isabelle Lefèbvre.

Il calcule, établit un thème absolument complet :

  • Nom – prénom(s) – voyelles – consonnes – inclusion – plan d’expression.
  • Le Chemin de Vie, les Cycles, les Réalisations et les Défis de vie.
  • La Table d’excursion, les Lettres et les Maisons astrologiques de passage.
  • L’Année Universelle, l’Année Personnelle – les défis annuels – les cycles, les trimestres, les mois, les semaines – les arcanes – les Maisons astrologiques mensuelles ­et enfin les clés du mois.

Evidemment toutes les fiches sont imprimables.

 

Son prix est de 150 euros.

 

Si vous souhaitez investir :

Logiciel de calcul “la Numérologie Vivante®”

Portrait d’Emmanuel Macron

Emmanuel, Jean-Michel, Frédéric MACRON est né le 21 décembre 1977.

Sa famille est originaire de la Somme, avec des grands-parents maternels issus des Hautes Pyrénées. Élevé dans des établissements catholiques, il sera baptisé à l’âge de 12 ans, par choix personnel.

Pour lui, la religion, et surtout le catholicisme lui apporte « une discipline de l’esprit », une « volonté d’ouverture au monde » en se basant, chez lui, sur une pensée avide de spiritualité. Est-ce conciliable avec ses fonctions à venir ?

Il est admis en Hypokhâgne et Khâgne au lycée Henri IV, échoue au concours d’entrée de l’École normale Supérieure, intègre l’Institut d’études politiques de Paris en 1998, sort diplômé de Sciences PO en 2001. En parallèle, il suit un cursus en philosophie à l’université Paris-Nanterre, y obtient une maîtrise et un DEA toujours en 2001. Ses mémoires d’étude portent sur Machiavel et Hegel…

Assistant le philosophe Paul Ricoeur, il devient membre du comité de rédaction de la revue Esprit.

Grâce à la poursuite de ses études supérieures qui lui évitent la conscription, il n’effectue pas de service militaire, et continue ses études à l’ENA de Strasbourg, conteste son classement, ce qui ne l’empêche pas d’effectuer un autre stage de 6 mois en ambassade au Nigeria, puis à la préfecture de l’Oise, et bénéficie d’une aide pour découvrir les États-Unis où il effectue un nouveau stage pour la banque Rothschild.

Il indique avoir réalisé un mémoire sur l’intérêt général selon Hegel, sous la direction d’Étienne Balibar, mais ce dernier ne se souvient pas de cette collaboration…

Il deviendra inspecteur des finances puis banquier d’affaires avec un parcours parfois assez mystérieux mais qui aboutit au titre d’associé-gérant de la dite banque Rotchschild.

Lors de son arrivée à l’Élysée, en 2017, il indiquera avoir gagné 2 millions d’euros brut, en fait 2.890.000 €, tout en ayant oublié de verser sa cotisation au PS entre 2006 et 2014…

Il est le plus jeune chef d’État français depuis la désignation de Napoléon Bonaparte en tant que Premier Consul, et le 5e plus jeune dans le monde actuel.

N’oublions pas sa vie privée et son mariage en 2007 avec son professeur de lettres classiques et responsable d’un atelier de théâtre, Brigitte Trogneux, déjà mère de famille et de 24 ans son aînée. C’est atypique, mais pourquoi pas ?

Oublions les rumeurs concernant son orientation sexuelle, mais constatons plutôt qu’il joue du piano, pratique ski, tennis, boxe française et football, dit apprécier le cinéma, et des écrivains tels qu’André Gide, Camus, Stendhal, Rimbaud, Bernanos… Quant à la variété, il aime Léo Ferré, Johnny Hallyday et Charles Aznavour…

Il ne faudrait pas oublier qu’Emmanuel Macron a écrit seul plusieurs ouvrages :

« Les labyrinthes du politique. Que peut-on attendre pour 2012 et après ? » en 2011

« Construire une « alliance de Paris pour le climat », en 2015,

et « La France doit être en première ligne »

ou encore « Révolution », en 2016.

Pour en revenir à la politique, en 2012, après avoir été membre du Parti Socialiste, il devient secrétaire général adjoint au cabinet du président de la république, François Hollande.

C’est en 2014, encore inconnu du grand public, qu’il devient ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Il essuie un échec en ce qui concerne l’usine Ecopla, en Isère, cédée à un groupe italien et décide de fermer le site d’Alstom à Belfort.

– En 2016, il fonde son propre mouvement politique, « En marche », parti dit « transpartisan », et démissionne du gouvernement.

Et l’on connaît la suite, le 7 mai 2017.

Reconnaissons, comme le fit le journal le Monde, que « jamais aventure personnelle comme la sienne n’a été couronnée de succès sous la Ve République »

Passons maintenant à son analyse numérologique.

Prénom 3. Bien, expressif, créatif, communicatif, sympathique.

Patronyme 1, issu de 28/10. Favorable aussi, bien que ce nombre implique de l’adversité, des risques de contentieux. JE suis, mais… !

Personnalité 58/13/4. Aïe : périls, écueils, actions négatives, périls. Un changement radical s’impose parfois.

Intérieur 21/3. Rien de bien négatif a priori. On rejoint le prénom.

Extérieur 37/10/1, favorable. Moi je.

Chemin de Vie 30/3. Protecteur. Créatif.

Le personnage possède un 2 – accords -, un 7 – spiritualité  – et un 8 – combat – karmiques, indices de difficultés.

Monsieur le Président, avec votre Personnalité, blanc c’est blanc. Vos avis sont nets, tranchés.

Comme votre nombre Extérieur est le 1, l’ego l’emporte.

Vous possédez des côtés communicatifs, voire épicuriens avec vos 3, avec un sourire parfois un rien carnassier…

2018, une Année Personnelle 8 karmique, dure, combative. Le 8 concerne souvent le domaine matériel, financier, ou encore juridique.

Jusqu’à présent les nombres de Personnalité et d’Année Personnelle annoncent des difficultés.

Diplomatie en retrait, imposition de vos décisions et de votre volonté, manque de profondeur dans vos analyses et vos calculs, un comble pour un « banquier »…

Les mois de mars (2 karmique), mai (4), août (7 karmique), septembre (8 karmique) et décembre (de nouveau un 2 karmique) semblent les plus malaisés.

Mais, en analysant plus précisément cette année, ce que l’on appelle les lettres de passages donnent un 25/7 karmique, dans une année 8 également karmique.

Or le 7 concerne analyses, études, quand le 8 tend vers le matériel.

Mars semblait tendu, tout comme la 3e semaine de mai risque de l’être, ou le début août, et plus particulièrement les première, seconde et quatrième semaines de septembre. Donc une rentrée tendue.

Il est vrai que les problèmes à régler sont légion : chômage – finances publiques et impôts – grèves – manifestations… Ouf !

Monsieur le Président, vous traversez une année personnelle malaisée…

La période n’est guère facile, reconnaissons-le. Pour la majorité des Français également.

Mais vous ne céderez pas semble-t-il, en bon « jupitérien ».

On notera qu’ici je n’ai pas analysé le parcours, mais j’ai insisté sur l’étude de l’année 2018, date à laquelle j’écris ces lignes.

N’étant ni Président, ni politicien, c’est en tant que simple numérologue que j’ai analysé sommairement votre parcours.

2020 vous sera a priori plus favorable.

Serez-vous alors toujours Président ?

Numérologie : le choix du prénom

La Numérologie, qui parle « nombres » – des symboles – et non pas « chiffres » comme des banquiers, permet d’étudier une personnalité et de voir son trajet au sein de ce monde optimiste. Chacun et chacune d’entre nous possède une identité unique, composée d’un ou de plusieurs prénoms, plus le patronyme de naissance. Ces données sont, avec la date de naissance, les instruments d’une analyse.

Le choix du prénom
Nous sommes tous issus d’un terreau familial. Le premier prénom commence à nous distin-guer les uns des autres.
Par exemple, vous vous prénommez Alice. Femme de caractère au verbe convainquant, diserte et amoureuse de sa liberté, elle aurait – peut-être – tendance à passer avant autrui. S’il s’agit d’Emmanuel, ce sera un être sensible, peu enclin à dire non, mais autonome, créatif. Thierry, quant à lui, sera carré, net, sans bavure bien que, la barrière une fois franchie, il pourrait alors libérer les flots émotionnels qui le rendent si attachant.
Brigitte ? Un coeur en or, teintée d’une crédulité qui la rend souvent vulnérable.
Etc. Mais toutes les Alice, tous les Emmanuel, tous les Thierry ou toutes les Brigitte ne se ressemblent pas. Tant s’en faut.

Ce sera le rôle du patronyme et de la date de naissance. Mais, me direz-vous, les anglo-saxons utilisent tous leurs prénoms. Oui, mais ils n’en ont que deux, alors que nous en possédons parfois jusqu’à 5 !
D’où les différentes écoles. Il n’empêche que ce premier indice, lettres transformées en un nombre réduit entre 1 et 9, permet de nous distinguer au sein d’une famille. C’est la raison pour laquelle on fait souvent appel à la Numérologie pour choisir un prénom qui, cependant, doit également plaire, séduire par sa musique ou encore faire appel à une ou un quelconque aïeul(e).

Personne n’est parfait, mais perfectible !