Juillet 2020

Juillet 2020. Mois universel 11/2.

Aïe ! Des tensions très importantes sont à craindre si l’on en croit le nombre 11 !

En 1789, il s’agissait de LA Révolution. N’évoquons pour le moment que la vibration de probables discordes pouvant tout remettre en cause…

Aujourd’hui, un mois sous tension, j’en ai peur, et surtout le 15… sans désirer jouer les oracles catastrophistes. Une levée de boucliers ? Une réaction après des mois de tension sociale ET sanitaire ? Des comptes à rendre ? Contre des mesures tardives et/ou sélectives, malgré les nouvelles filtrées et diffusées par la télévision ?

Fatigué d’avoir à annoncer des prévisions pessimistes, je recherche des motifs de satisfaction via les nombres. Hélas, ma vue, atteinte d’une DMLA mal soignée, n’entrevoit qu’un négatif général.

Le pire est que l’Astrologie semble confirmer ces craintes.

Il est vrai que l’on pourrait dire bien des choses au sujet de cette pandémie. Origine (la 5G ?), virus, bactérie ? PrévisionS et préventionS, organisation, mesures prises et différentes suivant les pays, agendas, versions plus ou moins édulcorées par les média, recherches médicales, polémique anti-Raoult, les couches sociales atteintes par les contraintes, etc…

Voyez le cyclone mondial créé par le décès de George Floyd qui embrase le monde. Ajoutez-y le cas d’Adama Traore… Le racisme émerge, les anti-racistes ou sémites manifestent. De quoi est donc fait un arc-en-ciel ?

Encore plus que la pandémie (400.000 morts tout de même, au moins à l’échelle mondiale),

8 millions de cas d’infection recensés, et en recrudescence, c’est une profonde crise sociale qui se dessine, ou éclate, après les gilets jaunes, ici comme ailleurs.

La crise sanitaire débouche sur une crise sociale. La pauvreté s’accroît. Une vague de plans sociaux déferle (4.600 emplois chez Renault, 16% chez Air France et Airbus à venir…). Le PIB dégringole. Les prévisions de “croissance” chutent à 17 %.

Brexit or not Brexit ?

Hélas, ou enfin ?

Va-t-on vers une explication exigée, par nous, bien sûr ? Ou encore des défections ou des réorientations opportunistes en vue d’élections à venir, après une montée et du chômage et des impôts ? Quant au racisme, revenons-y, il pose lui aussi de gros problèmes.

Le trop plein déborde.

Remarquez que, contrairement aux apparences et bonne nouvelle, il paraît que nous avons un ministre de la Culture, mais si, mais si, qui se distingue par une discrétion et une efficacité tout à fait remarquables… D’où ma surprise. Je dois oublier le sens propre du mot “culture”, à part celle des navets scandaleux ou de l’entretien des potagers sinon des latrines…

Ne vous méprenez pas, je ne me considère pas comme un révolutionnaire, tant s’en faut, mais plutôt comme un évolutionniste, un peu idéaliste, hélas… Notre cher Président se veut rassurant, et tout le mérite lui en revient, malgré l’épidémie de la pauvreté qui augmente… En effet, l’usage du matériel informatique devient obligatoire. Encore faut-il pouvoir l’acheter !

Que recèle donc le 11 ? Vaillance et combativité, lutte et idéalisme, nervosité et tension…

Le tout sur fond d’épreuves ou de défis à relever. Quel programme !

Exemples : la situation alarmante des hôpitaux qui avaient déjà il y a longtemps sonné l’alerte, avec une “revalorisation” promise… et justifiée grâce au “Ségur de la santé”, pas la comtesse hélas.

–       Renault qui plonge, entre autre firmes nationales dépendant beaucoup – trop – de

l’étranger. 4.600 postes devraient disparaître.

–       Airbus se trouve aussi dans le viseur. De son côté, Air France prévoit 16% de limogeages : 6.000 postes au sol, 2.500 stewards et 400 pilotes de moins.

–       La Banque mondiale qui chute…

Le “salut” apporté par le télétravail, grâce à Linky et à la 5G, plus l’usage presque obligatoire du téléphone portable, inoffensifs dit-on ! Personne ne parle des conséquences de ces ondes, sans danger pour la santé nous affirme-t-on, bien entendu, ce qui est complètement faux ! Maintes enquêtes le confirment, peu diffusées il est vrai. Et pour cause, car en ce qui concerne les dérèglements sanitaires inhérents, silence.

Toutefois, une lueur à l’horizon pour lutter contre le Coronavirus  : la Dexamethasone (encore un mot barbare), un corticoïde anglais et peu cher. C’est là où le bât blesse… En attendant, on dit comptabiliser plus de 2 millions de cas en Amérique Latine, 5.000 en Russie, et seulement 100 par jour en France, affirme-t-on. Nous sommes extra-ordinaires !

La première “fin” du confinement opérationnel chez les petits des écoles primaires, les plus aptes à comprendre la nécessité des mesures sanitaires !? Une déroute de plus de la soi-disant “Education” Nationale. C’est un ancien professeur qui parle.

Taxes et impôts, un chômage endémique, qui vont obligatoirement croître, en dépit des promesses gouvernementales, mais qui paiera en définitive ? Devinez. Faites votre marché et constatez. Mais surtout ne touchons pas à l’ISF ! La récession ne se montera qu’à… 12 % !

Le salut apporté par le télétravail (bis repetita placent), SI l’on possède un ordinateur ! Et, bis, quant aux dérèglements sanitaires qui s’en suivent, personne au bout du fil… Ce qui n’empêche pas la vague tant espérée de plans sociaux futurs.

Discriminations, racisme, violences policières (un corps de métier difficile, reconnaissons-le), Dijon et pas seulement, car on focalise surtout sur le racisme déjà cité uniquement anti-noirs, une honte quand il en existe d’autres (LGBT+, par exemple), plus la remarquable montée des prix, tout se mélange dans un cocktail explosif.

Mais les impôts, affirme le gouvernement, n’augmenteront pas. Lesquels ? Question innocente…

Contestations et mobilisations se multiplient. La santé publique et les hôpitaux crient au secours. Mais des groupes violents s’infiltrent, en bon français : des black blocks ! Attention : danger !

Bienheureusement, nous avons “XLS Anormal”, “Comme Je Déteste”, “Anacaca” , “Vingtaide” ou “France TV splash” qui nous sauvent, en toute intégrité ! Plus la “culture” footballistique…

Voyez encore et enfin comme les commentaires et commentateurs à la télévision utilisent une langue française en déroute : on parle “du” orange, ou de “ce qu’il s’est passé”…  C’est à pleurer.

L’atmosphère est tendue et les dites tensions risquent de tout remettre en cause.

Il s’agit de commencer à faire un bilan, de surmonter les erreurs passées.

Déjà ou enfin ? Et de quelle manière ?

Depuis Avril, les nerfs sont à vif. Et l’année 22/4 n’est pas terminée…

Allons-nous vers un tsunami économique et social ?

Sans vouloir faire de politique, car je n’en ai ni le désir ni les compétences, incapable de compromis, quel bel été en vue, n’est-ce pas ! Enfin de la chaleur…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 1. Juillet = MOIS PERSONNEL 8

Vous êtes en première ligne pour vous battre et combattre. Energie, excès de violence parfois mal contenus, vous vous trouvez en première ligne. Saurez-vous vous maîtriser ? Ce mois-ci, vous ne pratiquez guère le “moderato cantabile”…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 2. Juillet = MOIS PERSONNEL 9

Fin de parcours… Pour solde de tout compte, ou leçon apprise hier afin de ne plus recommencer les erreurs passées ? Le risque est de viser un idéal inaccessible. “Rêver un impossible rêve” chantait Brel.

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 3. Juillet = MOIS PERSONNEL 1

Le nombre UN reprend des forces. Il naît de nouveau et s’affirme. Il prend la tête. Votre ego s’affirme, mais en toute indépendance… Toutefois, prendre la tête ne signifie pas SE la prendre…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 4. Juillet = MOIS PERSONNEL 2

Seriez-vous au diapason du climat mensuel ou alors en position d’attente un peu passive ? Votre climat mensuel vous porte vers une sorte de passivité, voire d’atonie. Et pourtant, vous rêvez d’entente…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 5. Juillet = MOIS PERSONNEL 3

Vous avez besoin de faire, de créer, de bouger, bref de retrouver une vie sociale.  A vous la communication, les contacts humains, le dynamisme. L’important est de canaliser vos énergies sous un ciel électrique.

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 6. Juillet = MOIS PERSONNEL 4

Climat de rigueur, voire de restrictions, de travail un peu laborieux. Ambiance  peu expansive mais sérieuse, appliquée, disciplinée. Bien. Mais, si vous vous trouvez en face de situations contraires, gare à votre insatisfaction !

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 7. Juillet= MOIS PERSONNEL 5

Voici un moment de changement. Oui, mais de quelle sorte ? On sort, oui, mais pour aller où ? Il faut que ça change. Bien. Toutefois le besoin devrait s’appuyer sur davantage de discipline personnelle…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 8. Juillet = MOIS PERSONNEL 6

Le 6 porte en lui un besoin d’harmonie. Famille, amis, votre affectif se trouvent en première ligne. Et les responsabilités affluent… Tout est question de choix, serein si possible…

SI VOUS ÊTES EN ANNEE 9. Juillet = MOIS PERSONNEL 7

C’est sous ce climat tendu que vous éprouverez le besoin de voir les tenants et les aboutissants, dans un calme… désiré…. Parfois d’entrevoir la vanité de certains actes humains. De comparer avec cette pauvre nature maltraitée et ces animaux, dont nous sommes, en péril.

Juin 2020

Juin 2020. Mois universel 1.

 

Que signifie le 1 ? Début, amorce, recommencement. Serait-ce la fin de nos ennuis ou alors un nouveau pic ? Comme le 1 relève de l’ego, de l’affirmation de soi, des réalisations indépendantes, de l’individualisme, il reste peu de place pour la collectivité.

Nouveau ou renouveau ? Départ ou recommencement ?

En fait un mois 1 dans une année universelle 4 concentre en lui-même toute la couleur des 12 mois, donc le 4, qui passe ou qui casse.

Il insiste sur un nouveau départ, comme si hier s’effaçait au profit de lendemains qui chantent. juste, faut-il souhaiter… Après le Corona Virus, le Covid, et maintenant un germe du nom de “Kawasaki” ! A quand la suite ?

N’oublions pas la notion d’”impermanence”, source d’espoir… à venir !

Toutefois, remarquons que les masques affluent maintenant, même ou surtout dans les hypermarchés, et à tous les prix, à défaut de l’assistance publique. On avait tout prévu, souvenez-vous ! Quant à leur qualité ? Certifiée, voyons !

Les recherches pour un nouveau vaccin se multiplient, Sanofi, laboratoire français en tête du peloton, sans omettre un laboratoire américain, d’où l’accord prioritaire accordé aux USA soit dit en passant, à tel point que l’on dénigre, surtout sur BFM, les travaux du professeur Raoult entre autres chercheurs aussi peu certifiés par les Hautes Instances…

Puis, après le compteur Linky, plus grave encore, la 5G nous inonde, en silence. Chacun sait les dangers liés aux ondes électromagnétiques de plus en plus nocives qui nous harcèlent… Les preuvent se multiplient. Seraient-elles à la source de cette pandémie mondiale, ou de ses suites ? On commmence à le  dire, mais, chut !  Sauf pour le lanceur d’alerte méconnu, Arthur Firstenberg, sur le Net, sans grand effet, hélas…

L’alarme est donnée.

Qui tirera les marrons du feu ? Serions-nous devenus sourds et aveugles ?

Quelle civilisation ! Quels “progrès” ! Quel monde pour demain !

“Parole, parole”, chantait Dalida.

Méfiance et défiance gagnent du terrain. Et pour cause !

A titre de documentation, et si vous lisez l’anglais, voici un texte qui fait froid dans le dos :

https://www.cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2020/05/The-Evidence-Mounts.pdf

A titre personnel, moi qui émets bien des réserves au sujet d’Internet, je préfère encore les avis ou nouvelles émises là au lieu des informations filtrées des journaux télévisés. Dommage.

Confinement, rentrée scolaire quasi impossible si l’on veut pratiquer les mesures sanitaires,  déconfinement aléatoire, reprise d’une économie asphyxiée, prêts envisagés (mais à quel taux ?), tout ou presque est examiné, voire résolu, par nos dirigeants qui ont déjà largement fait leurs preuves. CON-finement, déCON-finements s’enchaînent. Certes, il vaut mieux aider les entreprises qui demeurent françaises, hors du marché prioritaire chinois dont nous dépendons beaucoup trop,  au lieu de protéger les indépendants ou les professions libérales, sauf  spectacles ou sport, ceux qui ont le plus besoin d’augmenter leur capital !  Car il faut bien des victimes dans toute réforme, hormis, bien entendu, les grosses fortunes ! Les activités artistiques – valables – sont aux oubliettes. Normal, un peintre normal ou un photographe d’art n’ont pas besoin de manger ! Et de montrer des “oeuvres”, des sortes d’étrons, étalées à la vue d’un public sceptique. Ceci n’est pas nouveau, malheureusement. Félicitons monsieur Frank Riester, ministre de l’inculture.

Eh oui, “panem et circenses”, formule reprise au goût du jour.

Autre chose : vestige d’une langue autrefois française, je salue l’introduction courante autant que fréquente des “fake news”, “ work “, “software”, “account”, “USB” , “big data” ou “market”, entre autres. Le français fout le camp ! Même l’Académie demeure muette devant cette invasion. Serais-je rétrograde ?

Pour ou contre, des manifestations commencent à se faire jour. Et si cette crise du Coronavirus était en réalité une crise sociétale ? Question…

Et ce n’est malheureusement qu’un début.

Dans ces conditions, le 1 ne peut apporter que du neuf. Oui, mais quoi de nouveau, docteur ? Et de quelle manière ? A quel prix ?

Reprise ou nouveaux débuts ? L’individu (le 1) contre la collectivité ? Souffle renouvelé ou asphyxie de tentatives non brevetées par un gouvernement aux ordres d’un capitaine sûr de lui ? Je pose une simple question…quand des gilets jaunes nouvelle génération recommencent à se manifester contre ce danger et cette chienlit.

Mais il existe une solution pour vaincre le Coronavirus ou Covid : lire ou, mieux, regarder la télévision. Là, confinés, le cerveau anesthésié, vous serez sûrs de tomber sur Destop ou Comme j’aime (qui se révèlent efficaces pour les coliques que ces publicités obsessionnellement omniprésentes engendrent), spots hélas interrompus par les émissions !

Le professeur Raoult est vilipendé quand bien même, hier encore, on le tenait pour un chercheur émérite ! Qui croire ???

Selon la loi des nombres, le 1 implique démarrage ou redémarrage.

Il s’agit de soi, de l’individu, le 1, au sein d’une communauté.

Peut-être le réveil d’une conscience indépendante au sein d’une collectivité manipulée ?

Ou encore un sursaut individuel pris dans la nasse du plus grand nombre ?

Gare au mois de juillet, un mois numérologique 11/2…

Mais Michel Piccoli s’en moque maintenant. Heureux homme !

SI VOUS ETES EN ANNEE 1. Juin = MOIS PERSONNEL 7  

Peut-être aurez-vous envie d’étudier, d’élargir vos connaissances, de faire des recherches, de vous évader, le tout dans une ambiance souhaitée calme. L’introspection vous guette comme une forme de perfectionnisme, sans tomber dans le rejet. Profitez de ces influx pour vous relaxer, en étudiant par exemple, ou même en lisant tout simplement.

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 2. Juin = MOIS PERSONNEL 8 

Activité, logique, construction, efficacité, voilà qui vous est favorable, et offert. Toutefois, adoptez le juste milieu et ne voyez pas que l’aspect matériel dans l’existence… Modulez vos propos potentiellemnt tranchants et vos actes. Vous voulez des preuves ? Commencez par celles qui concernent le contrôle et la maîtrise de soi comme le sens de l’équité.

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 3. Juin = MOIS PERSONNEL 9  

Que d’émotions ressenties pendant ce mois ! Vous donnez plus que d’habitude. Bien. Mais ne donnez qu’à ceux qui en ont réellement besoin, sans céder à des pressions extérieures.  Pas de gaspillage ! Si mission et transmission vous attendent, une chose pourrait vous chatouiller : l’état de notre société…   Sagesse ou fin de bilan ?

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 4. Juin = MOIS PERSONNEL 1  

Activité en hausse. Bénéficiez-en sans orgueil ni domination. Votre esprit d’entreprise, et une juste conscience de vos capacités pourront alimenter une énergie renouvelée. Cependant, ne tombez pas dans le piège de l’autosatisfaction, voire, pire, d’une forme d’agressivité quand on ira contre votre volonté. Qu’on le veuille ou pas, il y a le “moi”, et les autres…

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 5. Juin = MOIS PERSONNEL 2 

Vous aspirez au calme, à la sérénité, à la tranquillité. On ne peut que vous y encourager, bien que votre émotivité puisse, parfois, déborder sur les rives d’une imagination débordante, d’une sensibilité avivée, voire d’une besoin de coopération malaisé à satisfaire. Ou encore une envie de se mettre la tête sous le sable…                

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 6. Juin = MOIS PERSONNEL 3

Ce sont d’éventuelles qualités de discernement, de lucidité qui alimentent votre énergie créative mensuelle.  Cultivez l’optimisme, en le partageant, tout comme l’extraversion, mais sans superficialité ni instabilité, et en évitant quelques sautes d’humeur.               

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 7. Juin = MOIS PERSONNEL 4

Travail, sérieux, discipline, méthode, logique, quelle ambiance ! Calme et laborieux, ce mois vous offre une endurance et le souci des détails très positifs. Sauf si vous paressez ou vous vous entêtez pour des riens. Au lieu de vous sécuriser, vous vous enfermeriez, atteint(e) de myopie !                

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 8. Juin = MOIS PERSONNEL 5   

Liberté, liberté chérie ! De votre côté, on trouve persuasion, mobilité, ouverture d’esprit. Il convient cependant de prendre garde à une superficialité possible, à des hésitations inutiles qui ne feraient que freiner votre adaptabilité. “Je plie mais ne rompt pas” ?

 

SI VOUS ETES EN ANNEE 9. Juin = MOIS PERSONNEL 6

Une générosité basée sur le sens des responsabilités, le don de soi et une quête d’idéal comme de sécurité se trouvent de votre côté. Les critiques ne doivent pas – ne devraient pas – vous toucher, car vous risqueriez alors de déprimer pour des riens.

 

Année 2020 et janvier

2020

 Nous abordons une toute nouvelle année.

2 + 2 = 4 ! Aïe !

Le 4 rime avec devoir, divergences de vue, rigueur, voire rébellion… Tout est “carré”, abrupt, cassant. Bien peu de souplesse en réalité…

Vous allez me trouver pessimiste mais je crains qu’une sorte d’explosion ne se produise, chez nous ou dans le monde, et sur bien des plans. Déjà des alertes se sont produites, tant sur le plan écologique (un peu tardif) qu’économique (aux dépends de qui ?), politique (étymologiquement : “l’art de gouverner la cité”…) ou social (sélectif).

Le rameau d’olivier porté par la pacifique colombe a du tomber…

Une ébullition de plus dans le cadre du réchauffement climatique et dans un climat tendu. Les preuves de ce changement ne manquent hélas pas : inondations, avec de plus la montée des océans dans le monde, une déforestation criminelle ou encore des séismes… Et le monde recule ses échéances… Pauvre planète !

Que fait-on ? On parle ! Ou on persifle avec une élégance rare.

Ou encore on se laisse envelopper par les publicités télévisuelles qui prennent peu à peu la place des émissions. D’ailleurs ce panorama général traverse par une crise de nerfs…

Rien n’y fait, ni Commejedéteste, XYZ, les remèdes hépatiques à base de chocolats, ni les voitures plus belles les unes que les autres ! On attise l’appétit sans en donner les moyens… Société, culture, tout part en vrille. De quoi vomir.

Observez notre société de surconsommation. Constatez les excès ET les manques. Voyez combien, par exemple, les salariés se rebiffent, bien, mais pas les indépendants, dont les artistes qui sont les dindons de la farce. Regardez les journaux télévisés, soi-disant indépendants… Quant au nombre de manifestants, le nombre annoncé par les syndicats se voit réduit de plus des trois-quarts par les offices gouvernementaux.

Où donc se trouve la VÉRITÉ ? Liberté (surveillée) ? Égalité (entre clans) ??? Fraternité (sélective) ????

Si la France va mal, et 2020 risque fort d’être une période explosive, quels sont donc les pays paisibles, sereins, parlant peu mais plus équitables ?

Je suis navré de parler sur un ton social, Sans Nulle Concertation Franche, ou Rame Avec Tes Pieds, mais cela fait partie des prévisions… Certes, je préférerais vous parler de printemps qui chantent – juste, d’équilibre et de paix, de partage, mais là, hors de toute numérologie, je serais non plus un observateur, un pauvre prévisionniste, mais un aveugle, sourd et paralytique…

Je terminerai, comme à la télévision dont les émissions sont écourtées, de plus en plus hachées par des spots publicitaires, eux de plus en plus longs, en vous recommandant, entre autres : Oralwc.fr, FaireHérosRoché, Lindur, Stopsill, Dèche.stop, XYZ radical, etc.  Une véritable indigestion ! Question de foie…

“Mais je parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître”…

Je vous souhaite la meilleure année possible, en dépit de la météo.

JANVIER 2020.  4 (AP) + 1 (MU) = 5.

Sur le plan général, on envisage ici des adaptations, des changements. Provisoires, comme des roues de secours ou de véritables engagements ? Hélas, le 5 ne concerne guère la durabilité… Et puis, le 4 rigoureux se confronte avec un 1 plus personnel, d’où, potentiellement, des transformations, voire des revirements, des heurts, plus inattendus que souhaités. La diplomatie frise le persiflage…  A suivre…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 1 ? Mois personnel 2 (1 + 1 = 2)

Si possible, prenez quelques jours de repos. Une certaine distance, un regard plus altruiste vous permettrait, avec diplomatie et sens de la coopération, me mêler harmonieusement votre réceptivité avec les relations avec autrui. Bref, allez au Quai d’Orsay !?

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 2 ? Mois personnel 3 (1 + 2 = 3)

Vous traversez un mois apparemment optimiste ! Veinards ! Vous allez vous exprimer, communiquer, profiter de la vie (même actuelle), entretenir de positifs contacts humains, probablement avec dynamisme, créativité voire épicurisme. Du moins, je vous le souhaite !

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 3 ? Mois personnel 4 (1 + 3 = 4)

Rien ne va plus, comme on dit dans les casinos… En effet, à votre programme mensuel, on trouve du travail, du sérieux, de la logique et une discipline nécessaires à votre évolution à venir. Même au prix d’un chamboulement dont il faudra tirer la morale…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 4 ? Mois personnel 5  (1 + 4 = 5)

Mois de changements attendus ou à opérer. Temps de mouvance ou de mobilité. Ca remue avec une certaine intensité. Alliez curiosité, adaptabilité, curiosité, de manière à vous ouvrir, prudemment, de nouveaux horizons.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 5 ? Mois personnel 6 (1 + 5 = 6)

L’année est sensible. Ce mois, en quête d’harmonie, de partage de sentiments, de responsabilités à assumer, de choix à faire, d’ajustements à opérer. Gare au coeur qui a raison, que la raison ne connaît pas…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 6 ? Mois personnel 7 (1 + 6 = 7)

Du calme ! Si possible… Réfléchissez, analysez, recherchez, perfectionnez même au besoin, mais dans une sérénité, un calme intérieur nécessaires. Solitude, volontaire ou forcée ? Faites en sorte de votre situation « en retrait » soit l’occasion de mieux méditer.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 7 ? Mois personnel 8 (1 + 7 =  8)

Que voilà un mois pragmatique ! Voyez les choses en façon juste, concrète. Tout le domaine matériel est concerné. Construction ou l’inverse ? Puissance ou excès ? Gestion saine ou le contraire ? Diplomatie ou antagonismes ? Il semblerait que ce soit ce mois-ci un verdict un peu sévère en cas de manque de maîtrise personnelle.

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 8 ? Mois personnel 9 (1 + 8 = 9)

C’est une période très favorable aux idéalistes, aux altruistes, aux sages… Bravo, mais gare : votre humanisme généreux, aussi beau soit-il, ne paraît pas appartenir au courant social actuel mais plutôt à des souhaits, des vœux, des espoirs… malgré tout à encourager…

SI VOTRE ANNÉE PERSONNELLE EST LA 9 ? Mois personnel 1  (1 + 9 = 10/1)

Votre mois se calque très exactement sur la météo annuelle : gare aux orages. Vous semblez débuter l’année par un mois d’action, de prises de décision, d’affirmation personnelle et d’indépendance. Pas facile dans ce contexte général… mais tous mes vœux !

.

 

Portrait d’Emmanuel Macron

Emmanuel, Jean-Michel, Frédéric MACRON est né le 21 décembre 1977.

Sa famille est originaire de la Somme, avec des grands-parents maternels issus des Hautes Pyrénées. Élevé dans des établissements catholiques, il sera baptisé à l’âge de 12 ans, par choix personnel.

Pour lui, la religion, et surtout le catholicisme lui apporte « une discipline de l’esprit », une « volonté d’ouverture au monde » en se basant, chez lui, sur une pensée avide de spiritualité. Est-ce conciliable avec ses fonctions à venir ?

Il est admis en Hypokhâgne et Khâgne au lycée Henri IV, échoue au concours d’entrée de l’École normale Supérieure, intègre l’Institut d’études politiques de Paris en 1998, sort diplômé de Sciences PO en 2001. En parallèle, il suit un cursus en philosophie à l’université Paris-Nanterre, y obtient une maîtrise et un DEA toujours en 2001. Ses mémoires d’étude portent sur Machiavel et Hegel…

Assistant le philosophe Paul Ricoeur, il devient membre du comité de rédaction de la revue Esprit.

Grâce à la poursuite de ses études supérieures qui lui évitent la conscription, il n’effectue pas de service militaire, et continue ses études à l’ENA de Strasbourg, conteste son classement, ce qui ne l’empêche pas d’effectuer un autre stage de 6 mois en ambassade au Nigeria, puis à la préfecture de l’Oise, et bénéficie d’une aide pour découvrir les États-Unis où il effectue un nouveau stage pour la banque Rothschild.

Il indique avoir réalisé un mémoire sur l’intérêt général selon Hegel, sous la direction d’Étienne Balibar, mais ce dernier ne se souvient pas de cette collaboration…

Il deviendra inspecteur des finances puis banquier d’affaires avec un parcours parfois assez mystérieux mais qui aboutit au titre d’associé-gérant de la dite banque Rotchschild.

Lors de son arrivée à l’Élysée, en 2017, il indiquera avoir gagné 2 millions d’euros brut, en fait 2.890.000 €, tout en ayant oublié de verser sa cotisation au PS entre 2006 et 2014…

Il est le plus jeune chef d’État français depuis la désignation de Napoléon Bonaparte en tant que Premier Consul, et le 5e plus jeune dans le monde actuel.

N’oublions pas sa vie privée et son mariage en 2007 avec son professeur de lettres classiques et responsable d’un atelier de théâtre, Brigitte Trogneux, déjà mère de famille et de 24 ans son aînée. C’est atypique, mais pourquoi pas ?

Oublions les rumeurs concernant son orientation sexuelle, mais constatons plutôt qu’il joue du piano, pratique ski, tennis, boxe française et football, dit apprécier le cinéma, et des écrivains tels qu’André Gide, Camus, Stendhal, Rimbaud, Bernanos… Quant à la variété, il aime Léo Ferré, Johnny Hallyday et Charles Aznavour…

Il ne faudrait pas oublier qu’Emmanuel Macron a écrit seul plusieurs ouvrages :

« Les labyrinthes du politique. Que peut-on attendre pour 2012 et après ? » en 2011

« Construire une « alliance de Paris pour le climat », en 2015,

et « La France doit être en première ligne »

ou encore « Révolution », en 2016.

Pour en revenir à la politique, en 2012, après avoir été membre du Parti Socialiste, il devient secrétaire général adjoint au cabinet du président de la république, François Hollande.

C’est en 2014, encore inconnu du grand public, qu’il devient ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Il essuie un échec en ce qui concerne l’usine Ecopla, en Isère, cédée à un groupe italien et décide de fermer le site d’Alstom à Belfort.

– En 2016, il fonde son propre mouvement politique, « En marche », parti dit « transpartisan », et démissionne du gouvernement.

Et l’on connaît la suite, le 7 mai 2017.

Reconnaissons, comme le fit le journal le Monde, que « jamais aventure personnelle comme la sienne n’a été couronnée de succès sous la Ve République »

Passons maintenant à son analyse numérologique.

Prénom 3. Bien, expressif, créatif, communicatif, sympathique.

Patronyme 1, issu de 28/10. Favorable aussi, bien que ce nombre implique de l’adversité, des risques de contentieux. JE suis, mais… !

Personnalité 58/13/4. Aïe : périls, écueils, actions négatives, périls. Un changement radical s’impose parfois.

Intérieur 21/3. Rien de bien négatif a priori. On rejoint le prénom.

Extérieur 37/10/1, favorable. Moi je.

Chemin de Vie 30/3. Protecteur. Créatif.

Le personnage possède un 2 – accords -, un 7 – spiritualité  – et un 8 – combat – karmiques, indices de difficultés.

Monsieur le Président, avec votre Personnalité, blanc c’est blanc. Vos avis sont nets, tranchés.

Comme votre nombre Extérieur est le 1, l’ego l’emporte.

Vous possédez des côtés communicatifs, voire épicuriens avec vos 3, avec un sourire parfois un rien carnassier…

2018, une Année Personnelle 8 karmique, dure, combative. Le 8 concerne souvent le domaine matériel, financier, ou encore juridique.

Jusqu’à présent les nombres de Personnalité et d’Année Personnelle annoncent des difficultés.

Diplomatie en retrait, imposition de vos décisions et de votre volonté, manque de profondeur dans vos analyses et vos calculs, un comble pour un « banquier »…

Les mois de mars (2 karmique), mai (4), août (7 karmique), septembre (8 karmique) et décembre (de nouveau un 2 karmique) semblent les plus malaisés.

Mais, en analysant plus précisément cette année, ce que l’on appelle les lettres de passages donnent un 25/7 karmique, dans une année 8 également karmique.

Or le 7 concerne analyses, études, quand le 8 tend vers le matériel.

Mars semblait tendu, tout comme la 3e semaine de mai risque de l’être, ou le début août, et plus particulièrement les première, seconde et quatrième semaines de septembre. Donc une rentrée tendue.

Il est vrai que les problèmes à régler sont légion : chômage – finances publiques et impôts – grèves – manifestations… Ouf !

Monsieur le Président, vous traversez une année personnelle malaisée…

La période n’est guère facile, reconnaissons-le. Pour la majorité des Français également.

Mais vous ne céderez pas semble-t-il, en bon « jupitérien ».

On notera qu’ici je n’ai pas analysé le parcours, mais j’ai insisté sur l’étude de l’année 2018, date à laquelle j’écris ces lignes.

N’étant ni Président, ni politicien, c’est en tant que simple numérologue que j’ai analysé sommairement votre parcours.

2020 vous sera a priori plus favorable.

Serez-vous alors toujours Président ?

Numérologie : le choix du prénom

La Numérologie, qui parle « nombres » – des symboles – et non pas « chiffres » comme des banquiers, permet d’étudier une personnalité et de voir son trajet au sein de ce monde optimiste. Chacun et chacune d’entre nous possède une identité unique, composée d’un ou de plusieurs prénoms, plus le patronyme de naissance. Ces données sont, avec la date de naissance, les instruments d’une analyse.

Le choix du prénom
Nous sommes tous issus d’un terreau familial. Le premier prénom commence à nous distin-guer les uns des autres.
Par exemple, vous vous prénommez Alice. Femme de caractère au verbe convainquant, diserte et amoureuse de sa liberté, elle aurait – peut-être – tendance à passer avant autrui. S’il s’agit d’Emmanuel, ce sera un être sensible, peu enclin à dire non, mais autonome, créatif. Thierry, quant à lui, sera carré, net, sans bavure bien que, la barrière une fois franchie, il pourrait alors libérer les flots émotionnels qui le rendent si attachant.
Brigitte ? Un coeur en or, teintée d’une crédulité qui la rend souvent vulnérable.
Etc. Mais toutes les Alice, tous les Emmanuel, tous les Thierry ou toutes les Brigitte ne se ressemblent pas. Tant s’en faut.

Ce sera le rôle du patronyme et de la date de naissance. Mais, me direz-vous, les anglo-saxons utilisent tous leurs prénoms. Oui, mais ils n’en ont que deux, alors que nous en possédons parfois jusqu’à 5 !
D’où les différentes écoles. Il n’empêche que ce premier indice, lettres transformées en un nombre réduit entre 1 et 9, permet de nous distinguer au sein d’une famille. C’est la raison pour laquelle on fait souvent appel à la Numérologie pour choisir un prénom qui, cependant, doit également plaire, séduire par sa musique ou encore faire appel à une ou un quelconque aïeul(e).

Personne n’est parfait, mais perfectible !

Nouveau, logiciel complet de numérologie

Logiciel de numérologie conçu par Philippe de Louvigny, et réalisé par Philippe VILLOZ, directeur de la société MACWIN, compatible PC ou Mac, selon l’ordinateur utilisé, ce logiciel se nomme, afin de rendre hommage à Pythagore, ARITHMOGICIEL

Il comporte 3 versions : en français, anglais ou allemand, avec :
1 écran – l’analyse de la Personnalité,
le Chemin de vie avec Cycles, Réalisations, Grille…
4 écrans – la Table d’excursion,
1 écran – une Année Personnelle choisie et détaillée, semaine par semaine,
1 écran – un Jour personnel au choix, avec découpages horaires,
1 écran – la comparaison entre deux thèmes (relation professionnelle ou affective),
1 écran – le Triangle de Vie, une innovation,
plus 1 écran, la Table de Pythagore.

Ce logiciel le plus complet possible s’adresse à des amateurs avertis ou à des professionnels, donc volontairement sans textes pré-mâchés ou systématiques. L’interprétation demeure le privilège de chacun. En revanche, les modes d’obtention sont indiqués.

Renseignements auprès de : Philippe de LOUVIGNY
La configuration requise est :
– Macintosh, dès le système 10.9, 10.10, 10.11, 10.12
– PC, système Windows 7, 8, 10.
Prix du logiciel : 200 euros (unique).